Exclusif. Rôle de Gaïd Salah en Algérie : la France demande conseil à Pierre de Villiers

De l’aveu même d’un haut responsable du quai d’Orsay, la France est vraiment perdue par rapport à ce qui se passe en ce moment en Algérie. Et le rôle prépondérant que le chef d’Etat-Major de l’Armée algérienne, Ahmed Gaïd Salah, est en train de jouer a compliqué davantage l’équation politique algérienne aux yeux de Paris. L’homme fort de l’armée algérienne est très mal vu à Paris. Et la méfiance est vraiment réciproque car Ahmed Gaïd Salah n’apprécie nullement les réseaux de la France en Algérie.
 L’Elysée cherche des clés de compréhension. Et pour ce faire, elle dispose d’un atout majeur : l’ancien chef d’État-Major des armées françaises, Pierre de Villiers qui connaissait parfaitement Ahmed Gaïd Salah. Les deux hommes entretiennent des bons rapports et se respectent énormément. Selon des sources à Alger, Pierre de Villiers est « le seul français » pour lequel Ahmed Gaîd Salah peut avoir de l’affection. En froid avec Emmanuel Macron depuis sa démission en 2017, Pierre de Villiers  a été tout de même approché par les diplomates et des responsables de la DGSE pour leur éclairer la lanterne à propos du personnage Ahmed Gaïd Salah. Certains cercles français réfléchissent à la possibilité de confier une mission à Pierre de Villiers, à savoir celle de reprendre contact avec Gaïd Salah pour dialoguer avec lui et accompagner le changement en Algérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *