Marc Berdugo, d’Arafat à Carla Bruni

Auteur du reportage « La voie de Carla », diffusé sur France 3, Marc Berdugo est le second fils de Serge Berdugo, patron de la communauté juive au Maroc et ambassadeur itinérant du roi Mohammed VI.

Journaliste de talent ayant officié à LCI, puis chef du service étranger de l’agence Capa, il rejoint la très parisienne chaîne canal + en tant que producteur de reportages, avant de monter la maison de production « Magnetopresse ». Marc Berdugo est devenu connu du grand public lorsqu’il partagea le temps d’un tournage l’enfermement de Yasser Arafat-alors Président de l’autorité palestinienne- au sein du tristement célèbre palais de la « Moukataa », dans lequel il était reclus au début des années 2000. Marc Berdugo détonne dans le paysage des juifs marocains influents de l’axe Paris-Rabat, ne faisant pas partie des réseaux que fréquentent assidument son père et son frère ainé Gilles, tous deux également actifs dans le négoce international. Depuis la nomination de Serge comme ambassadeur itinérant il ya près de quatre ans, une partie de la famille Berdugo a en effet délaissé les beaux quartiers parisiens pour se concentrer sur le cœur de cible du patriarche : les réseaux juifs américains de Washington, que Serge fréquente assidument. Marc, quant à lui, continue de cultiver ses amitiés germanopratines en rêvant d’une nomination à la tête d’une grande chaine de service public ou d’une radio, malgré les avertissements répétés de son ami Dominique Farrugia qui lui aurait recommandé de continuer à faire de la production…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *