Maroc : A défaut de Pretoria, Youssef Amrani célèbre la langue espagnole au Cervantes

Youssef Amrani, ancien ministre délégué aux Affaires étrangères et ambassadeur (désigné) du Maroc en Afrique du Sud, n’a pas encore rejoint son poste à Pretoria pour des raisons jamais expliquées par la diplomatie marocaine.

Le mardi 23 avril, il a été l’invité de marque des Espagnols qui fêtaient à Rabat la journée de la langue de Cervantes. Il s’y était rendu en compagnie de Mohamed Benabdelkader, ministre socialiste de la Fonction publique qui, en parfait hispanophone, a prononcé un discours au nom du gouvernement marocain.

Cela intervient au moment où une polémique fait rage autour de l’enseignement des matières scientifiques et techniques en langues étrangères. À ce jour, ce volet du projet de loi-cadre portant réforme de l’Education nationale bloque l’adoption, au Parlement, de tout le texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *