Maroc: début des escarmouches entre l’administration pénitentiaire et les avocats de Taoufik Bouachrine

L’administration pénitentiaire entre manifestement en guerre ouverte avec les avocats de Taoufik Bouachrine, le journaliste-éditorialiste accusé de plusieurs viols. Dans une cinglante mise au point de cette direction que chapeaute Mohamed Salah Tamek, il est expliqué que Bouachrine bénéficiait de tous les droits garantis aux prisonniers: la promenade, la télévision, le fait de disposer du nécessaire en draps, couvertures et effets personnels, ainsi que les visites.

Cette direction affirme que Bouachrine a reçu la visite de son frère qui lui a ramené des livres et des revues en plus de lui avoir déposé une somme d’argent à la cantine de la prison Ain Borja de Casablanca. Bouachrine a également reçu la visite de ses avocats, précise la même source dans un communiqué parvenu à Maghreb Intelligence.

Lors de plusieurs déclarations, la défense du journaliste et présumé prédateur sexuel a affirmé qu’il ne jouissait pas de tous ses droits en prison et qu’il aurait même été privé de crayons et de papier pour écrire, ainsi que de livres à lire. Son procès, pour rappel, s’ouvre le 8 mars. Il est poursuivi en vertu de lourdes charges dont la traite d’êtres humains qui pourrait lui valoir jusqu’à 30 ans de prison et une amende maximale de six millions de dirhams.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Souhail Shehadah 12:46 - mars 1, 2018

    Merci pour l’ajout

  2. Joana 15:28 - mars 5, 2018

    @ion adrian 901 /03/2018 la 12:23)  » gandindu-ma ca daca cetatenii americani isi cunosc destul de bine constitutia nu acelasi lucru putem spune despre noi. Nu stiu pe ce bazati vorba unui personaj celebru a lui Matrin Preda cand faceti o asemenea afirmatie cu privire la cunostintele cetatenilor americani. Eu am lucrat cu cetateni americani vreo trei ani la un proiect in aviatie si chiar imi spuneau ca majoritatea americanilor platesc o taxa lunara la o firma de avocatura care in caz de necesitate le asigura apararea in fata instantelor. Nici vorba sa-si bata capul cu Constitutia, exceptand amendamentul cu armele. Si-i foarte cunoscut faptul ca in USA cea mai puternica industrie este « lawyer industry! Ca un fapt divers, pentru a ajunge avocat trebuie sa studiezi vreo sapte ani (cu taxe anuale de zeci de mii de dolari) + un an de practica intr-o firma (renumita) de avocatura.si dupa aceea te poti prezenta la examenul de atestare ca avocat; se intelege ca recomandarile din perioada studiilor si a practicii sunt extrem de importante. Dar poate dvs. aveti alte sursa de informare.