Maroc : l’axe Hassan Bouhemmou -Anass Alami

Confortablement installés dans une BMW série 7 de dernière génération filant à vive allure vers la fête du trône à Tanger samedi dernier, Anass Alami et Hassan Bouhemmou sont apparu [onlypaid] plongés dans une discussion très prenante. Avec  Alami au volant  et Bouhemmou en passager, la configuration de conduite de la belle bavaroise ne reflèterait pas totalement la réalité du pilotage du tandem, où il se murmure que ce serait Bouhemmou qui tiendrait le manche, Alami occupant le rôle de l’exécutant zélé. Leurs chauffeurs respectifs ne devant pas entendre la teneur de leur conversation, le duo leur avait  demandé de les suivre dans une autre puissante berline allemande. Il faut dire qu’avec  la reconfiguration du champ économique, la coordination entre le patron de la Société Nationale d’Investissement, Hassan Bouhemmou, et le directeur général de la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG), serait quasi quotidienne et porterait sur une multitude de sujets. Quand ils ne font pas la route ensemble, Alami et Bouhemmou se retrouvent ainsi parfois dans un café discret du centre-ville de Rabat, à proximité du siège de la CDG, ou bien au sein de la villa abritant le siège de la  SNI, dans le quartier Souissi de Rabat. Cette proximité entre les deux hommes est l’objet de bien des critiques, en raison notamment du manque d’indépendance supposé d’Alami et de son « cornaquage » par Bouhemmou. Certains voient dans ces rumeurs « malveillantes » des manœuvres de la part des « compétiteurs » de Hassan Bouhemmou, tels Hicham Chbihi, fondateur de Capital Consulting,  ainsi que le patron d’ONAPAR, le très discret (et apprécié dit-on) Abdelmjid Tazlaoui. Ce dernier ambitionnerait de remplacer Bouhemmou à la tête de la holding SNI et jouirait pour cela de nombreux atouts dont un certain franc-parler ainsi qu’une capacité à trancher dans le vif les dossiers sensibles. Chbihi, quant à lui, est connu pour sa capacité de travail mais également pour sa rivalité féroce avec Bouhemmou qui alimente les conversations des salons casablancais. [/onlypaid]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *