Maroc : Rachid Talbi Alami, un ministre des sports sur la touche

Des ministres «largués», il en existe au sein du gouvernement El Othmani : une non maîtrise de leurs dossiers, un manque de suivi et des cabinets bourrés de collaborateurs qui ne servent pas à grand-chose. Rachid Talbi Alami, le ministre de la Jeunesse et des Sports en fait semble-t-il partie.

Le 13 décembre, nous publiions, en exclusivité, une information sur les préparatifs de la construction du Grand stade de Casablanca sur la commune de Mansouria, pour une superficie dépassant les 50 hectares.

Le lendemain, l’ancien maire de Tétouan et ex-président du Parlement, a pris contact avec nos confrères marocains de Médias24 pour démentir notre information. Nos confrères de ce site d’information en ont remis une couche dans la journée pour apporter plus d’éclairages et confirmer ce que nous avions écrit.

Conclusion : Rachid Talbi Alami ne sait et ne savait rien sur ce projet, à moins que Mohammed Boussaid, ministre de l’Economie dont relèvent les Domaines de l’Etat, et Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, aient décidé de jouer les cachottiers. Même avec leur collègue du RNI…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *