Comment Mohammed VI vole au secours de sa diplomatie

Contrairement à ce que la diplomatie marocaine a longtemps affirmé, la République arabe sahraouie démocratique (RASD, autoproclamée) va participer au prochain sommet Union Africaine-Union Européenne à Abidjan les 29 et 30 novembre prochains. La décision prise par la Commission africaine et l’Union européenne ne constitue pas réellement une surprise, sauf peut-être pour quelques diplomates marocains en dehors de toute réalité. Depuis que l’Algérie a obtenu le changement de nom du sommet qui à l’origine devait être appelé Afrique-Europe, les choses étaient devenues claires. La participation de la RASD était actée et rien ne pouvait l’empêcher.

C’est ce que le président de la Commission africaine, Moussa Faki, avait expliqué au roi du Maroc lors de leur rencontre à Rabat le 3 novembre dernier, en présence d’un Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères,  dans ses petits souliers. Cette défaite de la diplomatie marocaine face à son homologue algérienne a montré les limites de la gestion technocratique prônée par le « chef » de la de la diplomatie marocaine. Et c’est finalement Mohammed VI qui a décidé de voler au secours de la diplomatie de son pays, en présidant lui-même la délégation marocaine au sommet d’Abidjan, où Rabat devra s’assoir à la même table que le Polisario. La présence du roi du Maroc devrait ainsi largement éclipser la présence de la RASD, comme cela fut déjà le cas lors du sommet de janvier dernier à Addis-Abeba.

Le rendez-vous dans la capitale ivoirienne sera une ultime répétition avant le sommet de la Cedeao le mois prochain à Lomé au Togo, sommet qui devra notamment étudier la demande d’adhésion du Maroc. Un dossier très compliqué autour duquel Nasser Bourita ne communique que très peu en évitant de parler des concessions que le Maroc aura à faire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bencheikh 14:16 - novembre 26, 2017

    Arrêtez ces masturbations politiques ,le Maroc a récupéré ses territoires et prêt à les défendre pour toujours,le perdant c’est l’Algérie,1000 milliards de dollars sont partis en fumée,un pays riche et un peuple misérable.

    1. chaoui04 07:20 - novembre 27, 2017

      Hahahaha ,dans tes rêves ,bientôt de gré ou de force le polisario libérera son territoire.Quant aux 1000 milliards de dollars et quelque soit leur destination ils n’ont pas fait de femmes mules Algériennes qui bousculées meurent par étouffement.Ils ont servi à protéger le citoyen Algérien pour qu’il ne meurt pas dans les bousculades pour 1kg de semoule.Honte à toi le maroCOCU qui cache sa misère avec un tamis.Comme on dit chez nous dans les Aures/Les grands détiennent la richesse et le miséreux comptent (E’rjel takseb oua laatatti tahsseb).Faites vous petit.Esclaves ;vous resterez esclaves et hypocrites jusqu’à la fin des temps.

      1. anass 11:09 - novembre 27, 2017

        effectivement, le citoyen algerien qui est prêt a se jetter dans la mer pour fuir sa patrie !! arrêtez vos mensonges ( va voir les videos des harraga algeriens en centaines fuirent la misère )

    2. machiavel 09:57 - novembre 27, 2017

      quelle defaite pour la diplmaie royale,et quelle honte que de s´asseoire avec le polz,feu Hassan II doit se retourner dans sa tombe. le peuple marocain a l´impression qu´on nous prépare lentement a une concession majeure sur le sahara pour la laisser aux ennemis,attention car ce jour la ca sera la fin de la monarchie.

      bencheikh tes commentaires de la brigade électronique du makhzen tout le monde les connait surtout a hespress.

  2. chaoui04 07:24 - novembre 27, 2017

    QUELLE DIPLOMATIE ?DES GAMINS?
    Comme l’a si bien dit 75011:
    La diplomatie des égouts nauséabondes.
    1/- On rappelle son ambassadeur en liant son retour à des excuses officielles qui n’arriveront jamais puis on fait profil bas.
    2/-On révoque Christophe ROSS puis on supplie discrètement le SG de l’ONU pour que ce Ross reprenne son travail pour éviter les problèmes avec les USA.
    3/- On exigé l’expulsion de l’UA d’un pays qualifié de « fantoche » (la RASD) puis le Roitelet M6 accourt à Abidjan pour siéger auprès du Président de cette RASD lors du Sommet UA-UE prévu pour les 29 et 30 Novembre prochains.
    4/- On décide unilatéralement d’établir le visa aux Algeriens en 1994 puis on accourt pour lever cette décision sans que l’Algérie ne demande quoique ce soit.
    5/- On rompe les relations diplomatiques avec les pays qui ont reconnu la RASD (ex Cuba) puis on accourt vers ces pays pour rétablir ces relations diplomatiques.
    6/- On décide d’expulser une cinquantaine de familles syriennes sous le prétexte qu’elles sont venues d’Algérie puis sur présentation des preuves contraire à ces mensonges de la part d’ONGs et de l’OIM, on décide discrètement de les garder au Maroc.
    7/- etc…etc…etc….
    Drôle de diplomatie du « Roukhss » dont seule cette féodale Narco-monarchie absolue en est capable.

    1. Ali 11:21 - novembre 27, 2017

      1.Tu as l’insulte facile petit bédouin algérien. Pourquoi tu ne viendrais pas au Maroc directement nous insulter comme tu le fais ? As- tu le courage de tes convictions ?

      2.Tu sais les Marocains voient très bien quelle type de gens sont les Algériens. Un peuple lache qui accepte de se faire diriger par un handicapé qui ne leur parle pas : et ce, depuis 5 ANS. Si ça, ce n’est pas le summum de la lacheté. Et le pire c’est qu(il vous nargue avec un cinquième mandat.

      3- Comment se fait-il q’un pays pétrolier est l’un des plus grands exportateurs de Harragas dans le monde ? Vous êtes pas sensés avoir de l’argent et de l’honneur ? Le pire c’est que vous allez tous en France chez l’ancien colon : la honte.

      4 – Petit chaoui, La France t’a humilié la veille de ta fete d’indépendance en plein milieu de la capitale : La queue pour un VIsa pour des milliers de jeunes.

      5- Les enfants des patrons de FLN habitent tous en France et y possède des biens : une autre humiliation.

      6 – Viens au Maroc, et repete ça aux Marocains en face petite larve. Une merde dirigée par un handicapé depuis 5 ans vient te parler de rejla et de courage. Aahahhaa va te pendre

  3. dz 12:25 - novembre 27, 2017

    Bravo à la diplomatie algérienne qui a complètement neutralisé celle du Maroc.De plus, j’espère vraiment que le Maroc sera accepté au sein de la CDEAO qui sera un facteur déstabilisant supplémentaire pour le royaume car qui dit monnaie unique dit libre circulation des personnes et avec les dernières émeutes raciales à Casablanca,les tensions risquent d’augmenter. Si on ajoute à cela l’ouverture de la frontière avec la Mauritanie (asphyxie du royaume),la révolte ouverte du Rif contre le makhzen,les 17 morts pour un paquet de semoule, les émeutes de la soif à Zagora, les émeutes à Oujda dues à la lutte algérienne contre le contrebande et le trafic de drogue,les esclaves marocains capturés en Libye,le retour au pays des jihadistes marocains et une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule: la hausse continue du pétrole qui a pour effet immédiat de remplir les caisses algériennes et de vider les caisses marocaines, j’allais oublier: pas une goutte de pluie ne tombe sur le royaume (état de sécheresse) alors que le PIB marocain,déjà maigre,dépend beaucoup de l’agriculture: une punition divine? IL ne manque plus qu’un attentat des criminels de DAECH pour que le scénario devienne apocalyptique, mais bien sûr je ne le souhaite pas pour nos voisins de l’Ouest déjà à terre. Décidément la semaine commence sur les chapeaux de roue.

    1. ALi 13:08 - novembre 27, 2017

      @Dz
      Dit InchaAllah au moins.

      Par contre tu as oublié de parler des images de votre président qui est parti voter. Une honte internationale.

      Ah merde, les centaines de harragas algériens qui arrivent tous les jours en Espagne et en Italie. Tu as oublié d’en parler aussi.

      Ah oui , tu as oublié de parler aussi de la valeur de votre monnaie de signe nationale. Le PQ à plus de valeur que le dinar algérien.

      Pendant ce temps là, le drapeau marocain flotte au Sahara…. malgrès la puissance dévastatrice de la diplomatie algérienne. HHhhhhhhhhhhhhh

      Vive Said Bouteflika et Chakib Khalil, que dieu allonge votre règne.

  4. Bencheikh 19:31 - novembre 27, 2017

    La seule chose qui m’intrigue c’est pourquoi les algériens sont nerveux et stupides ,les insultes sont le reflet de leur psychoses et le manque d’éducation,en tout cas ne perdez pas votre temps,le sahara est devant vous si vous êtes RJAL.
    Le polisario a ruiné l’Algérie,une junte militaire qui n’a sur sa table qu’un seul projet :comment nuire aux intérêts du Maroc,mais les répercussions de cette politique hostile a mis faillite à l’Algérie ,un sur trois d’Algériens sous le seuil de pauvreté,300 milles personnes de fous errent dans dans les rues ,le reste errent sur les sites insulter les marocains hhhhhhhh,……Rani za3faaaaaaaaaan