Rajoy en visite au Maroc à Noël

Depuis l’arrivée de Mariano Rajoy à La Moncloa, beaucoup de choses sont en train de changer au sein du Parti Populaire espagnol. Vainqueur des dernières élections législatives anticipées, Mariano Rajoy à qui on ne connait pas d’atomes crochus avec le royaume chérifien, a été surpris par le déroulement du scrutin législatif au Maroc et surtout par les résultats qui en ont résultés. Les électeurs marocains ont, en effet, donné une avance considérable à deux partis politiques dont les thèses sur Sebta et Melillia sont quasi similaires. Si le PP entretient depuis des années des relations avec l’Istiqlal, il ignore tout en revanche des islamistes. Aucun contact officiel n’a jamais eu lieu entre les deux partis. « La seule fois où l’on s’est rencontré c’était dans le cadre des visites parlementaires échangées par les institutions législatives des deux pays », affirme un haut cadre du PP. Aujourd’hui, des sources bien informées à Madrid précisent que juste après son investiture devant les Cortès, le nouveau président du conseil espagnol va effectuer une visite au Maroc. La date pourrait se situer après le 24 décembre et la visite ne durera que quelques heures, qui seront  suffisantes à Rajoy pour rencontrer le roi Mohammed VI et le nouveau chef du gouvernement désigné, Abdelilah Benkirane. D’après des dirigeants du PP, le parti ibérique souhaite ouvrir une nouvelle page dans ses relations avec le royaume chérifien après l’épisode douloureux de l’îlot Leila -Perijil- qui avait jeté un froid entre les deux pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *