Rencontre en vue à Paris entre Ould Ghzouani et Ould Bouamatou

Les ponts entre le président Mohamed Ould Ghazouani et l’homme d’affaires Mohamed Ould Bouamatou, en exil depuis une dizaine d’années, qui n’ont jamais été coupés sont en train d’être consolidés. Les deux hommes qui se connaissent bien depuis leurs jeune âge et qui se respectent beaucoup semblent être décidés de tourner la page de la présidence d’Ould Abdelaziz. Ce dernier en voulait à mort à son cousin qui l’avait aidé « financièrement » à prendre la tête de l’Etat.

Juste après son accession aux hautes fonctions de l’Etat, les relations s’étaient vite dégradées entre en Ould Abdelaziz et Ould Bouamatou, obligeant ce dernier à s’exiler dans un premier temps au Maroc, puis après en Europe. Aujourd’hui, avec l’arrivée au pouvoir du nouveau président, le temps à l’apaisement de tous les côtés. L’actuel pouvoir a tendu une main ouverte à Ould Bouamatou. Une distinction, en raison de ses engagements en faveur de l’économie nationale et de son épanouissement, lui a été décernée le 27 décembre dernier par le premier ministre Ismaïl Ould Bedde Ould Cheikh Sidiya. Cette distinction signifie dans les faits que l’homme d’affaires dont les comptes avaient été gelés et les biens confisqués, ne serait plus persona non grata à Nouakchott.

D’ailleurs, d’après des sources bien informées, des contacts poussés entre les proches conseillers du président Ould Ghazouani et ceux d’Ould Bouamatou seraient déjà amorcées. L’objectif étant l’organisation à Paris d’une rencontre entre les deux hommes, en marge de la visite du président mauritanien dans la capitale française pour participer au sommet des 5 pays du Sahel qui sera présidé par Emmanuel Macron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *