Une chaîne culturelle franco-algérienne dans les cartons

Lors de son déplacement à Alger en février dernier, Emmanuel Macron alors candidat à l’élection présidentielle en France avait réussi à séduire à peu près tout le monde. Il avait alors  lancé l’idée de la création d’une télévision franco-algérienne sur le modèle de la chaîne franco-allemande Arte. Ce projet ambitieux aurait pour objectif de rapprocher deux peuples qu’une guerre de libération aurait séparé. « Avec l’Allemagne, nous avons eu trois guerres sanglantes et des centaines de milliers de morts, et pourtant nous avons réussi à tourner la page et cela pour partie grâce à la culture », rappelle un ancien diplomate français en poste à Alger. Le projet de télévision commune devrait donc figurer parmi les principaux dossiers que devra gérer le « nouvel » ancien ambassadeur Xavier Driencourt, qui retrouve la chancellerie qu’il avait occupé entre 2008 et de 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.