Exclusif. Non, la conversation entre Tebboune et Macron était très froide

Contrairement à ce qui a été annoncé par la voie diplomatique, le dernier appel téléphonique ayant permis au Président français Emmanuel Macron d’échanger avec le Président Algérien Abdelmadjid Tebboune ne s’est pas du tout déroulé dans une ambiance amicale et chaleureuse. Selon nos sources, la discussion était très froide et Macron n’a pas du tout fait preuve de convivialité à l’égard de son interlocuteur algérien Abdelmadjid Tebboune.

Emmanuel Macron, assurent nos sources, a exprimé clairement son désaccord avec les gesticulations du régime algérien qui instrumentalise sans cesse la France dans les polémiques internes en Algérie. La dernière mesure diplomatique prise par le régime et consistant à rappeler son ambassadeur de Paris à Alger n’a pas été du tout appréciée par Emmanuel Macron qui a fait part de son mécontentement à Abdelmadjid Tebboune.

Pour Emmanuel Macron, le « jeu d’enfant » du régime algérien devient ridicule et cela doit cesser. Mais à la fin de cet échange téléphonique, Tebboune a confié à ses conseillers qu’il ne fonctionne pas « aux menaces » ! En clair, Tebboune n’a pas apprécié lui-aussi le langage dur et ferme de Macron. Pour maquiller cet énième incident entre les deux pays, l’Elysée a pondu un communiqué dans lequel elle assure que la France respecte la souveraineté de l’Algérie. La Présidence algérienne a fait de même pour abonder dans le même sens alors que dans les coulisses, jamais le climat n’a été aussi tendu entre l’Algérie et la France. Et ces tensions risquent de ne pas se calmer dans les jours à venir. A suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. M'hamed BENMOUFFOK 15:13 - juin 5, 2020

    C’est bien Tebboune qui a appelé Macron, manière de ce donner de l’importance, lui, la marionnette préférée des généraux Algériens, fils spirituel de la pourriture Bouteflika et intronisé par le pédophile Gaid Salah avant de mourir. En Algérie, il est de bon ton de sofusquer quand une information vient de France, le grand méchant colonisateur, où on se rend par millions, où on cache son pognon, volé aux valeureux descendant de la révolution et où on va ce soigner où ce réfugiés quand le vent devient mauvais. l’Algérie n’aime pas qu’on lui tendre un miroir, Manuel Valls avait soulevé un tollé en osant montrer une photo de Bouteflika dans un état de délabrement avancé, bavant et complètement hahurie, un article publié par un hebdomadaire parlant de la déliquescence totale du pays a fait l’objet de protestations en haut lieu, maintenant un reportage de la 5 soulève l’indignation de tout ce compte l’Algérie de faux cul, avec rappel d’ambassadeur. Heureusement, l’Algérie n’est pas la Corée du Nord au point de vue armements, juste les vieilles petoires recycler des Russes payer à prix d’or et donnant lieux à des bakchichs faramineux aux ayant droit de l’armée, si non , cela aurait été une guerre nucléaire.

  2. ZIAD 18:17 - juin 5, 2020

    Pour Emmanuel Macron, le « jeu d’enfant » du régime algérien devient ridicule et cela doit cesser. CQFD

  3. Fikri 22:29 - juin 5, 2020

    Sauf que l’Algérie n’est pas un protectorat ni un vide couilles pour les pédophiles français comme la narco monarchie.

    1. Babou 08:55 - juin 6, 2020

      Vous êtes payé combien, pour dénigrer le maroc?

    2. ZIAD 12:19 - juin 6, 2020

      Les pédophiles pullulent de ton armée. Va voir les travelos et les putes à Marseille et à Paris de quel pays son originaire. Tu vas être estomaqué.

    3. djebouri 09:00 - juin 10, 2020

      Elle n’est pas un protectorat certes, mais elle est toujours colonisée par ceux à qui la france a confié l’Algérie ; càd au clan d’OUJDA qui est toujours au pouvoir. Autrement dit, c’est pire que le protéctorat.

    4. Lotfi Khalifa 15:58 - juin 10, 2020

      Sois consistant, quel est le rapport avec e Maroc.
      Vulgaire, provocateur, …..vocabulaire des bas fonds.
      Heureusement, je connais des algériens autrement plus intelligents. Sinon…

  4. Sultan 21:44 - juin 6, 2020

    Cette mise au point est nécessaire… Pour régler ce jeu…

  5. Samir 00:50 - juin 22, 2020

    Tout le monde connait la bassesse du régime algérien. Aucun niveau !

  6. mouatène 12:07 - juin 27, 2020

    zagharttou, zagharttou yal magherabiates !!!! radjélétkoum rayhine idirou échelaghéme pour libérer ceutta, méllilia et les iles canaries . you you you !!!!