Maroc: El Othmani renvoie ses parlementaires sur les bancs de l’école

Les élus islamistes à la première chambre du Parlement vont suivre une formation qui s’étalera sur près d’une année. Selon le PJD, les 125 parlementaires vont bénéficier de sessions de formation assurées par le corps professoral de l’ISCAE en matière de politique publique, de décryptage des documents liés à la finance et à l’économie, mais aussi en matière de communication.

Contrairement au RNI et au PAM, dont la plupart des élus sont issus du milieu des affaires, le contingent des parlementaires du PJD est formé essentiellement d’enseignants et de fonctionnaires. C’est ce qui explique que les élus du PJD sont parfois perdus ou dépassés par le cours des événements lors des débats au Parlement. Les sessions de formation ont débuté ce lundi 16 avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *