Exclusif. Du nouveau matériel sud-africain pour le Polisario

Le front du Polisario va recevoir dans les semaines à venir du nouveau matériel militaire de provenance sud-africaine, a-t-on pu confirmer auprès de plusieurs sources sécuritaires algériennes. L’Afrique du Sud s’est engagée à venir au secours du front Polisario qui est en grande difficulté militaire depuis 2021 au Sahara Occidental en raison du renforcement sans précédent des capacités militaires de l’Armée marocaine.

Les dirigeants militaires du Polisario ont réclamé avec beaucoup d’insistance cet armement auprès de l’Algérie qui s’est intercédé auprès de l’Afrique du Sud pour débloquer une importante cargaison de nouvelles armes. Des négociations avaient été entamées depuis le début de l’année 2022 entre Pretoria et Alger pour se mettre d’accord sur ce discret deal de livraisons d’armes.

L’Algérie a été contrainte d’exercer un puissant lobbying auprès des dirigeants sud-africains pour faire aboutir cet accord. Selon nos sources, plusieurs hauts responsables et diplomates sud-africains étaient rétifs à ce projet de livrer de nouvelles armes au Polisario préférant soutenir uniquement « la cause sahraouie » par la voie diplomatique. Mais l’Algérie a recouru aux interventions de certains membres influents du Comité exécutif du Congrès national africain (ANC), le puissant parti politique sud-africain très favorable à l’indépendance du Sahara Occidental, pour lever les derniers blocages au niveau du gouvernement sud-africain notamment au sein des milieux de la défense et de la sécurité militaire de ce pays de l’Afrique australe qui dispose d’un important complexe industrialo-militaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.