Les malheurs de Dahou Ould Kablia

Les malheurs de Dahou Ould Kablia. Le nouveau ministre algérien de l’Intérieur n’a décidément pas la main heureuse.

A peine installé dans ses fonctions et alors qu’il est entrain de «dézarhounniser» le ministère dont il a maintenant la charge, voilà qu’éclatent de violentes émeutes dans l’une des plus grandes villes de l’est algérien. En effet, les quartiers d’Annaba se sont embrasés la semaine dernière, et des affrontements violents et sans précédent ont opposé des centaines de jeunes en furie à des forces de l’ordre apparemment dépassées par l’ampleur de la jacquerie. Certains proches de Dahou Ould Kablia ont voulu voire dans ces émeutes la main des réseaux pro Zerhouni. Une explication «un peu trop facile» avancent les cadres du ministère qui riaient sous cape de la réaction de leur ministre qui a été pris de court  par les événements. Enfin, tout le monde est aujourd’hui sûr que le nouveau ministre de l’Intérieur n’est là que pour une période transitoire. Les choses devraient vraisemblablement changer sous peu.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *