Exclusif: la compagnie aérienne Ryanair se retire définitivement du Maroc

Un autre coup très dur pour le secteur du tourisme marocain. Selon les sources de Maghreb-Intelligence, la compagnie aérienne low-cost irlandaise compte se retirer définitivement du Maroc, destination qu’elle ne desservira plus à compter du mois de mai prochain.

Les relations entre le top management de Ryanair et les autorités marocaines sont très tendues depuis pratiquement le début de la pandémie au Royaume en mars 2019.

Les Irlandais reprochent au Maroc les fermetures successives, et injustifiées à leurs yeux, de l’espace aérien empêchant Ryanair d’honorer ses engagements vis-à-vis des dizaines de milliers des passagers qui empruntent ses lignes.

À la mi-décembre 2021, excédée par une nouvelle et énième fermeture des airs marocains, Ryanair avait décidé de suspendre ses vols au Maroc jusqu’au 1er février.

Et, actuellement, rien ne dit que les frontières aériennes du Maroc seraient rouvertes fin janvier 2022.

«Un manque de clarté et de communication de la part des autorités marocaines sur ce à quoi il faut s’attendre au-delà de leur décision initiale d’interdiction de voyager du 13 décembre», avaient accusé les dirigeants de la compagnie low-cost qui disent déplorer de grosses pertes.

À titre d’exemple, Ryanair affirme qu’à fin novembre 2021, les annulations de vols décidées par le Maroc ont eu un impact sur 160.000 de ses clients et que 230.000 passagers supplémentaires se trouvent confrontés à des perturbations de leurs projets de voyage pour le reste de l’année 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.